Stage de Préorientation Professionnelle

Effectué du 11 mai au 4 juillet 1998
au Centre de Réadaptation (fonctionnelle et professionnelle) de Mulhouse

Les deux ou trois premiers jours ont été pénibles, je n'arrivais pas à récupérer. Puis j'ai trouvé le rythme et tout s'est bien passé. En effet je devais être prêt pour 8 h et le personnel n'arrivant qu'à 7, je vous laisse imaginer le sprint. J'ai donc appris à " petit déjeuner " en moins de 5 mn.

Tous les membres de "l'équipe de guidance" étaient sympathiques et très à notre écoute (moniteurs, psychologues, assistantes sociales, conseiller pour la recherche d'emploi, secrétaires...).

Nous avions beaucoup de matériel à notre disposition et en particulier une salle informatique où nous pouvions nous "faire la main" sur les micros et logiciels. Il y avait, au centre de ressources documentaires un accès à Internet gratuit, uniquement pour consulter les sites, je pense. Il était peu fréquenté.

Nous étions 6 dans notre groupe :
Guy, le doyen, 46 ans, très mal voyant à cause du diabète,
Pierre et Jérôme souffrant du dos (hernies discales, etc.), 30, 35 ans, je ne sais plus,
Amandine, 22 ans, dialysée, en attente de greffe,
Ludovic, 36 ans, maladie inconnue entraînant des raideurs dans les muscles, dépressif au début mais qui a vite retrouvé la forme, et moi-même, 44 ans, seul en fauteuil, mais pas forcément le plus éprouvé.

De plus, nous avions tous ou presque une situation administrative inextricable. Nous seriont tous rémunérés, de 3.800 à 12.000 f/mois, chacun selon son "régime". " Nous sommes tous égaux mais certains plus que d'autres " (Coluche).

Les cours se passaient bien, c'étaient des évaluations de connaissances et de logique. J'étais optimiste car mon niveau est supérieur à celui que j'avais à la fin de mes études (seconde C, en... 1971).

Au snack, mon seul problème a été le fauteuil électrique trop volumineux pour manoeuvrer et passer sous une table. Je restait donc "en bout" et chacun était aux petits soins (collègues ou serveuses) pour m'aider à chercher les entrées/desserts, couper la viande, remplir mon verre (pas trop, sinon je renverse !), etc. Tout le monde mange à ce snack, personnel médical (sans la blouse par hygiène), administratifs, moniteurs et stagiaires. La nourriture était bonne est bien préparée, c'est remarquable pour une collectivité.

L'avenir : je reviendrai au CRM en septembre 1999 suivre une formation de Technicien Supérieur en Informatique de Gestion-Etudes, contenant un module Internet. Elle se fera en parallèle avec l'employeur et les modules adaptés aux besoins de l'entreprise.

Pour en savoir plus, contactez moi en

Sorry, but a Javascript-enabled browser is required to email me.

fermer cette fenêtre